Passage obligé pour tous les fans du jeune sorcier en voyage à Londres, embarquez à bord du Magicobus pour une visite guidée des studios Harry Potter !

Les studios Harry Potter ont ouvert leurs portes au public en 2012, si certains ont vite fait de critiquer le merchandising entourant la saga, ces studios sont l’occasion pour les fans d’entrer au coeur du monde du jeune sorcier, qui a marqué toute une génération.

i

i

En route pour Poudlard !

i

Le voyage commence tôt le matin, sous la pluie londonienne. Les studios se situent à un peu plus d’une heure de Londres en bus.

Une fois arrivée, devant les studios qui d’extérieur ne payent pas franchement de mine, vous apercevrez quelques pièces d’échecs géantes issues du premier film, de quoi vous plonger directement dans le bain.

En rentrant dans les studios, vous pouvez admirer les portraits des acteurs, la chambre d’Harry sous les escaliers, et la fameuse voiture volante du père de Ron utilisée dans le second volet.

Si vous êtes au point ni sur Harry Potter, ni sur l’anglais… En gros si vous accompagnez vos enfants, je vous conseille de prendre un audio-guide. Ils sont disponible en français, pas trop cher (moins de 10 livres si mes souvenirs sont bons) et très bien conçus.

C’est parti pour une visite d’environ 3h ! Même si il y a énormément monde, tout est plutôt bien organisé, vous pénétrez dans une salle de cinéma par groupe, ou un court-métrage est diffusé, retraçant les moments phares des films. L’excitation laisse vite place à l’émotion quand l’écran de cinéma s’ouvre et que vous vous retrouvez en face des portes de la célèbre Grande Salle. Rien que de l’écrire, j’en ai encore des frissons.

i

i

Au coeur des films

i

Une guide vous accompagne dans la grande salle, mais en toute honnête, se retrouver dans ce lieu culte de la saga, fait tellement d’effet, que personne n’écoute vraiment ce qu’elle raconte. Le reste de la visite se fait en suite en toute autonomie. Vous découvrirez des lieux cultes comme le dortoir des garçons, la salle commune de Gryffondor, la maison d’Hagrid ou encore le bureau du professeur Dumbledore. Attardez vous également sur les pièces maitresses, les costumes, les balais, la mythique coupe de feu ou les fameuses baguettes ! Vous pourrez même monter à bord du Poudlard Express, sur la célèbre plateforme 9 3/4 ! Prenez bien le temps de décortiquer tous ses éléments, qui ne sont pas des reproductions mais bien les originaux des films.

Avis aux amateurs de Quidditch, vous pouvez également repartir des studios avec une photo, prise sur fond vert de vous sur un balais, cape et chapeau sur le dos en plein match de Quidditch !

Vous pourrez en suite vous restaurer dans la cafétéria des studios, et même déguster une bière au beurre, comme dans les films, malheureusement, le goût n’est pas au rendez-vous.. Vous êtes prévenu. 

La visite se poursuit avec le Chemin de Traverse, ou vous pourrez retrouver des lieux cultes comme Gringotts la banque des sorciers, le magasin des frères Weasley et bien évidemment la boutique de baguette Ollivander.

diagonalley_homepage_hero

L’envers du décor

i

Les fans de créatures fantastiques seront aussi impressionnés par l’atelier dans lequel les artistes réalisent les prothèses et masques revêtus par les comédiens ainsi que les animaux qui peuplent l’imaginaire de J.K. Rowling, et aujourd’hui, celui de millions de personnes.

La visite s’achève sur un dernier instant de magie, une sublime maquette de Poudlard, qui laisse bouge bée.

hogwarts_model_studio_touri

Business is business

i

Vous quitterez les studios en passant par la boutique, difficile de résister, vous craquerez à coup sûr pour la baguette de votre sorcier préféré (30 livres pour une baguette), une carte du Maraudeur, le célèbre pull rouge de Ron (60 livres), des Chocogrenouilles (moins de 10 livres) ou les fameux dragées de berticrochuts (moins de 10 livres également).

i

Bilan

i

Les studios Harry Potter offrent une véritable parenthèse magique dans votre séjour britannique. Les fans du jeune sorcier seront charmés de A à Z, retrouvant les décors, les costumes et les personnages qui les ont accompagnés pendant plusieurs années.

Tout comme les moldus, un peu moins mordu de la saga, qui trouveront eux aussi leur compte ! Pas besoin d’être un fan absolu d’Harry Potter pour en apprécier les secrets de fabrications.

En pénétrant dans le monde magique de JK Rowling, vous réalisez rapidement que le prix du billet valait le coup.

image1