En avril dernier je me suis envolée pour les États-Unis. Au programme, un roadtrip de 10 jours, avec pour étapes : Chicago, St Louis, Nashville, Memphis, la Nouvelle Orléans, et de merveilleuses découvertes qu’il fallait que je vous fasse partager.

J’espère pouvoir vous faire voyager un peu et vous donner envie de découvrir ces villes américaines qui valent vraiment le détour !

CHICAGO

Je vous conseille :

Une visite au Centre John Hancock ($18 pour les plus de 12 ans) pour profiter d’une vue à 360 degrés sur tout Chicago.

Pour les plus téméraires, vous pourrez vous prêter à l’expérience « Tilt », pour 7$ supplémentaire. Les vitres du John Hancock center se penchent et vous offrent un face à face avec la « windy city » à plus de 310m du sol.

Vous aurez aussi la possibilité de boire un verre depuis le 94ème étage de la tour.

Il n’y avait pas beaucoup de visiteurs lorsque je m’y suis rendue, contrairement à la Willis Tower, ce qui permet de vraiment prendre le temps d’apprécier cette vue unique.

Le John Hancock Center offre une des plus belle vue de Chicago, à ne pas manquer.

Plus d’infos sur : 360chicago.com

Flâner au Millenium Park, pour en découvrir les nombreuses attractions, toutes gratuites.

IMG_7522

Vous y trouverez le fameux Cloud Gate (ou Giant Bean), la sculpture urbaine incontournable de Chicago vous offre une perspective étonnante en reflétant et déformant les buildings. N’oubliez pas de passer en-dessous, c’est l’endroit idéal pour une selfie réussie.

Arrêtez vous aussi à la fontaine Buckingham, qui, en plus d’être impressionnante, offre un vue imprenable sur le lac Michigan.

Je vous recommande également la Crown Foutain, sur laquelle les visages d’habitants de Chicago sont projetés, il est toutefois préférable de s’y rendre de nuit pour vraiment l’apprécier, les visages n’étant pas vraiment visible la journée.

Le fameux, Art Institute of Chicago (25$ par adulte), grand amateur d’art ou non, je vous le recommande vivement. Le musée est très complet et propose des expositions variées ; il abrite une des plus grandes collections d’art des États-Unis.

IMG_7551

Pour les grands fans, prévoyez bien 3h pour faire le tour du musée.

Pour les moins passionnés, 1h vous suffira pour voir les pièces phares du musée : les œuvres de Warhol, Nighthawks d’Edward Hopper, American Gothic de Grant Wood, The Old Guitarist de Picasso…

Des parcours adaptés en fonction du temps dont vous disposez, sont dans le « programme visiteur » distribué à l’entrée et en français !

Plus d’informations sur : artic.edu

Promenez vous sur la Navy’s Pier, en journée ou en soirée, vous y trouverez beaucoup de petites boutiques et de bons restaurants. Je vous conseille d’ailleurs l’Harry Caray’s Tavern, un restaurant sympathique, avec une décoration très ancrée dans la culture américaine et la nourriture y est plutôt bonne.

Profitez de votre passage sur la Navy’s Pier pour partir en croisière !

Nous avons pris un bateau Shoreline Sightseeing, comptez tout de même 35$ par personne, pour 1h15 de croisière, c’est un peu cher, mais ça vaut le détour.

Je vous conseille de choisir le parcours consacré à l’architecture, qui vous emmènera à la découverte des gratte-ciels, le tout accompagné d’anecdotes très intéressantes sur l’histoire de Chicago. Vous pourrez y prendre de très belles photos et approcher les buildings de très près.

Seul bémol si vous ne parlez pas la langue, tout est en anglais.

Plus d’informations sur : navypier.com

Pour les amateurs de Jazz, il y a beaucoup de club à Chicago ou vous trouverez votre bonheur, mais je vous recommande le Kingston Mines. Un endroit chaleureux, qui propose une programmation blues/jazz, avec deux scènes différentes.

Vous y trouverez des « snacks », mais ne vous attendez pas à un vrai repas.

Le droit d’entrée est de 12$ par personne.

Plus d’informations sur : kingstonmines.com

Pour l’hébergement, ,ous avons passé deux nuits au Silversmith Hotel, que je vous le recommande vivement. La décoration des chambres est superbe, la literie confortable, le personnel est très accueillant et arrangeant. De plus, il se trouve à 5min du Millenium Park.

Deux petits points faibles : le déjeuner est un peu cher, et si vous avez une voiture, il est très compliqué de se garer à proximité de l’hôtel et le « valet » coute assez cher (175$ pour deux jours).

Plus d’informations sur : silversmithchicagohotel.com

Ce que je vous déconseille :

Des activités que j’ai pu faire durant ces 2 jours à Chicago, je n’ai rien à critiquer.

Cependant pour ce qui est de la restauration, je vous déconseille Pizzario’s, la nourriture n’y est vraiment pas bonne et plutôt cher.

ST LOUIS

Saint Louis était une ville étape de notre road trip, entre Chicago et Nashville. Je ne vais pas vous le cacher, elle n’a pas grand intérêt. Si vous vous y arrêtez cependant, voici quelques activités et restaurant que je peux vous conseiller :

IMG_7666

Gateway Arch, c’est l’emblème de St Louis, cette grande arche de 192m de haut est plutôt impressionnante. Vous pouvez l’admirer de l’extérieur ou vous rendre dans une zone d’observation au sommet de l’arche, ce qui vous offrira une vue imprenable sur le Mississippi.

Plus d’informations sur : gatewayarch.com

Le Forest Park est parfait si vous souhaitez vous balader tranquillement, le parc est immense et très agréable mais il vous faudra du temps pour en faire le tour complet. Vous pouvez aussi y circuler en voiture.

Si vous passez une soirée à St Louis, rendez vous au Loop ! Vous y trouverez de nombreuses boutiques, des restaurants et beaucoup d’animation.

Dans St Louis même, vous pourrez apprécier un bon repas pour pas très cher, devant un match de rugby au Tigin Irish Pub.

En ce qui concerne l’hébergement, nous étions au Hampton In. Un hôtel chaleureux, convenable pour une nuit et très pratique si vous vous déplacez en voiture.

Points négatifs, les travaux à 8h du matin et le petit déjeuner très limité en choix.

Plus d’informations sur : hamptoninn3.Hamilton.html

NASHVILLE

Malheureusement, nous n’avons eu qu’une demie journée pour visiter Nashville, mais voici tout de même quelques bonnes adresses :

Plongez dans la culture country de Nashville en visitant le Country Music Hall of Fame and Museum. Ce très grand musée composé de plusieurs salles est très complet sur l’histoire de la naissance de la country et les différents courants de cette musique.

IMG_7712

Vous pourrez y voir entre autre, la voiture d’Elvis, les tenues de scènes de grande figure de la country, de nombreuses guitares…

Il y a aussi un espace interactif pour les enfants.

L’entrée y est un peu cher, 35$ par personne.

Plus d’informations sur : countrymusichalloffame.org

En sortant du musée, épongez votre soif au bar d’à coté, le Barlines, accompagné de musicien, l’ambiance y est très sympathique, et la décoration plutôt chouette.

En soirée, rendez-vous à Broadway, la rue la plus animée de Nashville, vous trouverez des musiciens dans presque tous les (nombreux) bars et restaurants, et vos souvenirs dans les multiples boutiques.

Attention, pensez à prendre une pièce d’identité, à partir d’une certaine heure des contrôles sont effectués à l’entrée des bars, même si vous avez clairement plus de 21 ans, on ne vous laissera pas entrer sans présentation d’une carte d’identité.

Pour l’hébergement, je vous déconseille le Rodeway Inn, si vous restez plus d’une nuit. Un peu excentré, les chambres ne sont pas très grandes et le petit déjeuner n’est pas très fourni non plus.

MEMPHIS 

Si vous avez l’opportunité de passer plusieurs jours à Memphis, il y a de quoi de faire ! Voici une petite sélection de mes incontournables :

Si vous êtes fan d’Elvis, la visite de Graceland vous comblera. Si vous n’êtes pas un inconditionnel, vous serez tout de même impressionné par l’homme et sa carrière. Dans tous les cas, Graceland est vraiment un incontournable de Memphis. IMG_7732

Je vous avoue que j’étais plutôt réservée quant à cette visite, j’y suis allée en traînant des pieds mais j’avais tort. Ce « musée » nous plonge dans l’Amérique des années 60, l’émergence du Rock’nroll et la popularité et le parcours incroyable du King.

Vous pouvez visiter une partie de la maison, mais aussi découvrir ses guitares, ses voitures, ses tenues de scènes, ses avions et bien évidemment sa tombe.

Les prix sont très élevé : 40$ par personne pour le tour le moins cher, mais celui-ci suffit amplement si vous n’êtes pas un fan inconditionnel du King.

Il y a des restaurants et des boutiques sur place (oui, comme à Disney, business is business).

Vous êtes équipez d’une tablette durant toute la visite, que vous pouvez suivre en français !

Plus d’informations sur : graceland.com

Un côté moins joyeux de l’histoire américaine, mais essentiel, plongez dans la peau d’une personne noire lors de la ségrégation au Civil rights museum, qui se trouve au Lorraine Motel, ou Martin Luther King a été assassiné en 1968.

Le musée est très bien construit et très intéressant, il retrace les événements marquants de cette période, les personnages emblématiques et vous propose des expériences plus que troublantes, comme vous mettre dans la peau d’une personne noir en prenant place dans un bus à l’époque réservé aux blancs.

IMG_7772

Toute une partie du musée est aussi consacrée à la mort de Martin Luther King et à l’enquête pour retrouver son assassin. Vous pouvez ainsi visiter la chambre de MLK, mais aussi celle du tireur, et découvrir étape par étape le déroulement de l’enquête policière

L’entrée est à 15$. Le musée est tout en anglais.

Plus d’informations sur : civilrightsmuseum.org

Ce n’est pas un incontournable, mais si vous avez le temps, arrêtez vous au Sun Studio. Un studio d’enregistrement mythique, qui a vu passer Elvis, Jerry Lee Lewis ou encore Johnny Cash.

Vous pourrez visiter un petit musée à l’étage, retraçant l’histoire du musée, puis le fameux studio d’enregistrement, qui n’a pas bougé depuis les années 60. Vous pourrez aussi approcher les instruments utilisés par les plus grands noms de la musique et même chanter dans le micro d’Elvis.

La visite est payante, mais ce n’est pas excessif, le tout est en anglais.

Plus d’informations sur : sunstudio.com

Le soir, vous trouverez à Memphis la même ambiance joyeuse et musicale de Nashville, sur Beale Street. Baladez vous entre les différents bar pour écouter les différents artistes, je vous conseille le Silky’s Sulivan, pour l’ambiance.

Pour l’hébergement, nous étions à l’hôtel Doubletree. C’est un très bel hôtel, les chambres sont spacieuses et propre, la literie est confortable et l’hôtel est situé à proximité de Beale Street, un avantage mais aussi un gros inconvénient, puisque on entend tout le bruit de la ville.

Plus d’informations sur : doubletree3.hilton.com

LA NOUVELLE ORLÉANS

Nous avons terminé ce road trip en beauté par deux jours à la Nouvelle Orléans. Si vous avez l’occasion de vous y rendre,voici ce que je vous conseille :

Assister à une messe gospel. Si vous n’avez jamais eu l’occasion d’assister à une messe gospel, c’est le moment ou jamais ! Plusieurs églises accueillent des touristes lors des messes, pour ma part je me suis rendue à la Christian unit baptist Church. Les gens y ont été très accueillant, même le pasteur nous a accordé un peu de son temps.

La messe dure environ 2h.

IMG_7877

Se rendre à la Oak alley plantation. Vous pourrez visiter cette ancienne demeure coloniale et admirer la sublime allée de chênes tricentenaires. C’est aussi l’occasion d’en apprendre plus sur les conditions de vie des esclaves grâce à une exposition dans leurs cases.

20$ par adulte, ce qui est un peu coûteux par rapport a ce qui est proposé.

Plus d’informations sur : oakalleyplantation.com

Le quartier français, c’est un incontournable lorsque l’on visite la Nouvelle Orleans, avec ses demeures typiques, ses musiciens à tous les coins de rues, ses magasins de souvenirs…

Si vous vous y rendez de nuit, l’ambiance est différente et ressemble plus à Vegas qu’au temple du jazz.

Si vous rêvez de faire une croisière sur le Mississippi, je vous déconseille fortement le Streamboat Natchez. Nous avons pris la formule du soir, avec le repas et les musiciens. Les musiciens plient bagage 10min après le départ du bateau, la nourriture n’est pas bonne, et de plus, il n’y a rien à voir lors de la croisière, vous n’apprendrez pas grand chose sur la Nouvelle Orléans.

Pour l’hébergement, nous étions dans l’hôtel 504, que je ne vous recommande pas non plus. Premier problème en arrivant à l’hôtel, on nous a attribué une chambre avec un lit double alors que notre réservation contenait deux lits doubles, sous prétexte qu’il n’y avait plus de place dans l’hôtel. Les chambres ne sont pas propres, nous avons même retrouvés des faux ongles dans le tiroir de la table de nuit. Les portes ne ferment pas correctement, il y a un jour de 10cm entre le sol et la porte. Le personnel n’est pas accueillant du tout, et le petit déjeuner est quasiment inexistant.

Voilà pour mes bonnes (ou moins bonnes) adresses ! J’espère que cet article vous aidera à préparer votre voyage dans les meilleurs conditions !

See you soon,

Melody.

Enregistrer

Enregistrer